ALLERGIE ET INTOLÉRANCE AU GLUTEN

Plusieurs personnes confondent les mots allergie et intolérance au gluten.

Le système immunitaire est cependant impliqué dans les deux conditions.

Dans le cas de l’allergie au blé ou aux autres céréales, le corps développe des immunoglobulines (IgE)spécifiques à une protéine allergène de la céréale ce qui entraîne la libération d’histamine par des cellules appelées mastocytes quand l’allergène responsable est ingéré.

Cette libération d’histamine provoque les symptômes d’allergie alimentaire dont les vomissements, la diarrhée et les crampes abdominales. Les allergies au blé et aux céréales se dépistent par des tests d’allergie cutanés classiques. Si les tests d’allergie sont positifs, il faut éviter la ou les céréale(s) responsable(s) et avoir un Épipen ou Twinject disponible en tout temps.

Dans le cas d’intolérance au gluten, aussi appelée maladie coeliaque, des protéines de gluten dont la plus connue est la gliadine, provoquent une inflammation de la paroi intestinale. Les mécanismes responsables de la réaction inflammatoire intestinale ne sont pas provoqués par la présence d’immunoglobulines spécifiques comme dans les cas d’allergie. Les symptômes de l’intolérance au gluten sont bien expliqués sur le site de Santé Canada.

Le dépistage de l’intolérance au gluten se fait par des tests sanguins. Si ces tests se révèlent positifs, une diète sans gluten fait alors disparaître les symptômes. Aucun Épipen ou Twinject n’est requis pour cette condition.

Comme les allergies au blé et l’intolérance au gluten peuvent avoir des symptômes semblables mais se traitent différemment, il est important de savoir si vous souffrez d’une allergie ou d’une intolérance .Ces problèmes sont facilement résolus quand le bon diagnostic est posé.